Des genius bar comme chez Apple
5 (100%) 1 vote[s]

Les groupes de protection sociales ne cessent d’innover dans leur façon de travailler. Pour déployer en interne de nouveaux outils de travail sur son périmètre de gestion, le groupe Apicil organise des genius bar en s’inspirant du concept d’Apple. Dorian Dahmani, Community manager à la communication, nous explique.

Comment vous est venue cette idée des Genius bars ?
Nous cherchions une façon différente de former les collaborateurs d’autant que pour certaines personnes les outils digitaux peuvent être déroutants. On a donc eu l’idée de reproduire le service après-vente des boutiques Apple où l’on vient poser une question sur un usage, service ou un appareil… L’idée étant reprise aujourd’hui dans le monde de l’entreprise, nous l’avons déclinée en interne pour accompagner la prise en main d’outils.
En novembre 2018, nous avons lancé une première phase de déploiement puis en mars 2019 une seconde sur les outils collaboratifs Office 365, Yammer, Microsoft Teams pour les échanges et le partage de documents, One drive pour le stockage sur le cloud, etc.

Concrètement comment cela se passe ?
Nous avons proposé 5 sessions de genius bar animées par 20 collaborateurs volontaires, sensibilisés au digital et à la transmission. Issus de différents métiers du groupe, nous les avons recrutés via le réseau social d’entreprise. Les ateliers portaient sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter, les outils collaboratifs, LinkedIn, les outils RH et l’Instagram du groupe. Nous avons eu environ 200 visiteurs sur l’ensemble de l’opération qui sont venus aussi bien pour des questions personnelles que professionnelles. Chaque atelier est encadré par 2 animateurs. Pour ces événements l’équipe est sponsorisée « genius bar » avec musique, sweat à capuche, distribution de flyers, de bonbons… Comme chez Apple !

PARTAGER :