Retraite complémentaire et prévoyance : nos métiers, nos compétences

La branche retraite complémentaire et prévoyance, on y rentre souvent par hasard et on y reste par conviction. Et aussi parce qu’on peut y évoluer, se transformer et s’y épanouir en œuvrant au quotidien pour des valeurs nobles et fortes : entraide, solidarité, intérêt général… Aujourd’hui, ce sont près de 30 000 collaborateurs qui travaillent au sein de l’Agirc-Arrco et des groupes de protection sociale, répartis en 8 familles de métiers : conseil et gestion, support, finance, conseil et pilotage, développement, systèmes d’information, action sociale et management.

Comment faire reconnaître nos métiers, nos valeurs ? Comment attirer les talents ? Morgane Legrand, chargée de développement RH à la fédération Agirc-Arrco, s’est attelée à l’exercice de répondre à ces questions dans un format qui n’est pas sans rappeler celui des fameuses conférences TED. En trente minutes, sont passés en revue les grands principes d’organisation de la branche professionnelle, les quatre activités principales, les facteurs de transformation et les huit familles de métiers.
Avec aisance et dynamisme, Morgane Legrand a relevé le défi de susciter l’intérêt pour des métiers injustement méconnus : « A la fin de cette présentation, vous serez conquis », s’enthousiasme-t-elle

Cœur d’activité de la branche, les métiers de cette famille assurent la gestion des prestations de retraite complémentaire, de prévoyance / santé et d’épargne.

Les métiers de la finance sont répartis en 4 grands domaines : les achats, la comptabilité, la gestion du patrimoine et la gestion trésorerie et placement.

Les métiers du conseil & pilotage viennent en soutien, travaillent en équipe avec l’ensemble des directions et apportent chacun leur expertise, leur atout à l’entreprise…

« Les métiers du commercial et du marketing travaillent main dans la main puisque les seconds proposent des nouveaux services en lien avec les remontées de premiers.

Chargé de développement social, chargé d’intervention sociale et chargé d’études et de suivi d’établissement social et médico-social, les métiers de la famille Action sociale mettent en œuvre la politique d’action sociale des groupes de protection sociale.

Onze métiers composent la famille support : assistant/secrétaire, gestionnaire administratif, gestionnaire de services généraux, chargé de services généraux et logistique, documentaliste, chargé de communication, infographiste, webmaster, juriste d’entreprise, chargé des instances et gestionnaire recouvrement contentieux

Pour gérer notre volume de données, le système d’information doit être adaptable, flexible et robuste.

On distingue trois métiers dans la famille management : On distingue trois métiers :le manager de proximité, le manager d’activité et le manager stratégique.