L’Enquête formation menée par l’Observatoire des métiers et des qualifications permet d’identifier cinq priorités en matière de formation professionnelle. Coup de projecteur sur le conseil et le pilotage de projets.

13 % des heures de formation ont été consacrées au domaine conseil et pilotage. Ce domaine de formation concerne à la fois les métiers de cette famille professionnelle (actuariat, audit, contrôle de gestion, organisation qualité et RH) et le développement de compétences transverses à l’entreprise.
Les formations diplômantes ou certifiantes représentent 17 % des heures de formation. On retrouve de nombreuses certifications (expertise actuarielle, Scrum Master, Data Protection Officer…) et des masters professionnels (droit fiscal, actuariat, RH…).
Le respect de la réglementation et de la conformité reste le sujet majeur de ce domaine avec 16 % des heures (lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme, Règlement Général de Protection des Données, (directive sur la distribution d’assurances, loi Sapin, solvabilité 2…).
Le développement des soft skills arrive en troisième position avec 11 % des heures : efficacité collective, apprendre à apprendre, amélioration continue, design thinking…). 9 % des heures sont consacrées à la gestion de projet et à l’agilité (méthodes et outils, conduire un projet en mode agile, participer efficacement au projet…).
9 % des heures de formation ont été réalisées dans le domaine des ressources humaines : tableau de bord, actualité de la paie, formation professionnelle et le recrutement et prévention des risques psychosociaux sont au programme.
Enfin, les parcours métiers et l’accompagnement des nouveaux entrants (5 %), la data et l’actuariat (4 %), l’analyse des risques (2 %) et la gestion de crise sanitaire (2 %) viennent compléter le tableau.

 * Article publié dans l’Enquête Formation 2021

PARTAGER :