Chargé de développement social, chargé d’intervention sociale et chargé d’études et de suivi d’établissement social et médico-social, les métiers de la famille Action sociale mettent en œuvre la politique d’action sociale des groupes de protection sociale. Ils sont à l’honneur dans ce nouveau volet des métiers et compétences de la branche retraite complémentaire et prévoyance.

La famille action sociale représente 2,6 % des effectifs de la branche professionnelle (soit 750 salariés) et est constituée pour plus de 88 % par des femmes. 43,2 % des salariés de la famille sont agents de maîtrise ; 25,1 % des employés et 31,7 % des cadres.
Les métiers liés à l’accompagnement et au développement social (métiers de chargés de développement social et de chargés d’intervention sociale) représentent plus des trois quarts des salariés de la famille action sociale : 93,5 %.
Les métiers liés à la gestion des établissements sociaux et médico sociaux : 6,5 %.

# Télécharger le pdf de l’infographique

Trois minutes pour comprendre les métiers de l’action sociale
Morgane Legrand, chargée de développement RH au sein de la fédération Agirc-Arrco compare les femmes et les hommes de cette famille aux héros du quotidien : « c’est la famille qui représente de la façon la plus tangible les valeurs de la protection sociale car l’humain y est au cœur. »

Redécouvrez l’épisode de Destination Métiers consacré à l’action sociale avec le témoignage de Julia Batista, alors déléguée sociale au sein du groupe Klesia.

Et pour aller plus loin, ne manquez pas l’étude de l’Observatoire des métiers et des qualifications parue en 2020 : Les nouveaux caps des métiers de l’action sociale.

PARTAGER :