Le chemin vers une société française inclusive reste encore long avec 46 % des Français[1] qui estiment qu’elle ne l’est pas aujourd’hui. L’inclusion, qui donne une place à chaque individu dans la société, quelles que soient ses caractéristiques (genre, culture, origines, religion, handicap, niveau social, etc.), doit être l’affaire de tous. La lutte contre les inégalités ou l’exclusion ne doit, en effet, pas être menée uniquement par des associations ou des entreprises engagées, elle doit aussi être favorisée par des initiatives tant collectives qu’individuelles. C’est dans ce contexte que le Groupe Apicil, 3e groupe français de protection sociale, a créé le Challenge Inclusion.

L’objectif du Challenge Inclusion est de mettre en lumière et de récompenser des initiatives citoyennes qui à leur échelle, contribuent à rendre la société plus inclusive. Il était donc ouvert à toute personne ayant mis en œuvre un projet dont le but est de lutter contre l’exclusion qu’elle soit en lien avec le handicap, l’état de santé, la précarité, le genre ou l’orientation sexuelle…
Après un appel à projet lancé le 11 octobre dernier sur les réseaux sociaux, APICIL a recueilli une cinquantaine de candidatures de porteurs de projets inclusifs. 38 de ces projets ont été soumis au vote du public sur une plateforme dédiée : www.challenge-inclusion.fr. Les 10 initiatives plébiscitées par le public ont ensuite été présentées à un jury d’experts et à la commission sociale prévoyance, qui ont désigné 3 lauréats.

La remise des prix s’est déroulée le 7 décembre, à l’occasion d’une émission proposée au format web TV et diffusée en direct sur les réseaux sociaux. Au cours de cette matinale, les intervenants suivants ont apporté leurs témoignages :

  • Nathalie Gateau, Directrice Engagement et Mécénat Social du Groupe Apicil, a rappelé le fonctionnement des fonds d’action sociale et l’accompagnement, tout au long de l’année, des porteurs de projets inclusifs.
  • Sofiène Chaabani, Responsable Recrutement Emploi Diversité du Groupe Apicil, est intervenu sur les enjeux d’une politique RH axée sur la diversité et sur l’engagement croissant des collaborateurs en matière de RSE.
  • Floriane Vintras, blogueuse semi-paraplégique, atteinte de polyarthrite et fibromyalgie, a témoigné de son parcours pour l’inclusion et de sa participation en tant que membre du jury du Challenge Inclusion.
  • Damien Seguin, 1er skipper handisport de l’histoire à avoir participé au Vendée Globe en 2020, a livré son témoignage sur l’importance de ce type d’initiatives.

Les 3 initiatives inclusives lauréates sont :

  • La Coloc Inclusive « Fraterni’Team »: une colocation où des jeunes valides vivent avec une personne en situation de handicap afin de l’aider dans son quotidien, lui permettant ainsi de vivre sa vie de jeune actif hors du foyer familial. En échange de leur aide, les colocataires payent un loyer très modéré. Entraide, bienveillance et partage sont les maîtres-mots au sein de cette Coloc Inclusiv.
  • Une note accordée au handicap : quand l’association Zicomatic utilise la musique comme outil d’inclusion

L’association Zicomatic offre de la musique pour des enfants et adultes en situation de handicap. Pour cela, elle organise de nombreux concerts dans des structures du médico-social, des concerts inclusifs réunissant enfants, adultes, aidants et familles, elle propose des séances en studio d’enregistrement professionnel, elle crée des compositions musicales et intervient dans les écoles pour sensibiliser les plus jeunes au handicap.

  • Le mouvement au cœur de l’inclusion développe depuis 2 ans un projet sportif scientifique en équipe inclusive avec la Fédération des Aveugles de France. Des athlètes malvoyants et non-voyants ont ainsi été accompagnés et entraînés pour participer à l’aventure de la 35ème édition du Marathon des Sables. Le centre de recherche Euromov et la SATT AxLR, une société d’accélération du transfert de technologies, tous les deux basés à Montpellier, sont devenus partenaires dans l’optique d’expérimenter des travaux de recherche sur le mouvement humain. Des capteurs fixés sur les chaussures permettront ainsi d’enregistrer et d’analyser les marqueurs de fatigue chez les marcheurs en milieu extrême. Toutes ces données serviront à une étude pré-clinique pour la recherche médicale, notamment pour la maladie de Parkinson.

Afin de les aider à faire grandir leur projet, chacun des lauréats s’est vu décerné un chèque de 5 000€.

En lien avec sa raison d’être “Par une relation proche et attentionnée, soutenir toutes les vies, toute la vie”, le Groupe Apicil s’engage en faveur d’une évolution positive de la société, une transformation inclusive qui ne laissera personne sur le bord du chemin. Chaque année, nous redistribuons environ 16 millions d’euros dans des projets d’action sociale et de mécénat, tous en faveur de l’inclusion. Les projets soutenus sont des initiatives formidables, mais pour la plupart méconnues du grand public. Nous avons donc souhaité lancer le Challenge Inclusion pour mettre en lumière et porter à l’attention du plus grand nombre, ces initiatives et leurs porteurs de projets.” souligne Nathalie Gateau, Directrice Engagement et Mécénat Social du Groupe Apicil.

Un replay de la révélation des lauréats est disponible sur la chaine YouTube du Groupe Apicil : https://www.youtube.com/user/groupeApicil

[1] Sondage OpinionWay pour le Groupe Apicil « Les Français et l’inclusion »

Communiqué de presse Apicil

PARTAGER :