Depuis 2013, les enseignants en collège et lycée de toutes les disciplines peuvent effectuer un stage en entreprise, dans des organisations publiques ou encore des associations. Et ce, pendant un à cinq jours. En 2020, la branche retraite et prévoyance s’est inscrit dans ce dispositif, étoffant ainsi la politique qu’elle développe à destination des jeunes. Le jeudi 18 novembre, 15 enseignants ont participé à un stage digital de découverte du système de retraite complémentaire.

Que sont les stages Cefpep ?
Ces stages sont proposés par le Centre d’études et de formation en partenariat avec les entreprises et les professions (Cefpep). Ils s’adressent à tous les personnels de l’éducation, enseignants de toutes les disciplines, personnels de direction, d’inspection, d’orientation et d’éducation.

Pour les stagiaires, il s’agit de :

  • découvrir le fonctionnement d’une entreprise, ses métiers et de proposer des pistes d’orientation pour les élèves ;
  • d’approfondir leur discipline et d’envisager des nouvelles méthodes pédagogiques voire d’initier des partenariats en imaginant des projets co-construits.

Une suite logique dans l’engagement de la branche retraite et prévoyance
Convention “1 jeune, 1 solution”, promotion des métiers retraite complémentaire, valorisation de l’alternance…. La branche s’engage depuis plusieurs années auprès des jeunes générations et s’appuie sur des valeurs fortes de solidarité et d’entraide avec pour objectif de faire connaître notre système de protection sociale et les métiers qui le constituent. S’adresser aux enseignants est la suite logique de cette politique.

Le 18 novembre 2021, une quinzaine d’enseignants ont participé, à distance, au stage “Découverte du système de retraite en France au travers du régime de retraite complémentaire des salariés du privé, de son fonctionnement, de ses valeurs et de ses métiers“.  Originaires des quatre coins de la France, ils enseignent à des lycéens ou des étudiants en BTS dans des disciplines telles que l’économie et la gestion, les lettres, les sciences économiques et sociales mais aussi les arts plastiques.

Au programme de cette session
Ce stage se caractérise par la richesse de son contenu : la protection sociale, le régime Agirc-Arrco, les caisses de retraite, les groupes de protection sociale, le principe du calcul des points, les grands métiers de la retraite et les services.
Les participants ont souligné l’intérêt de la mise en perspective qui donnent du sens aux données (permet d’avoir du recul ). “Cela vous nous permettre de donner un peu plus de sens à l’enseignement des principes de la retraite“, précise l’un deux. La séquence sur l’animation des métiers a également été très appréciée car elle alimentera des séquences d’animation en classe.

Ce stage a été animé par Sophie de Rancourt, responsable du pôle orientation de la branche retraite complémentaire et prévoyance, et Sylvie Mathieu, responsable de la coordination transverse à la direction des ressources humaines de l’Agirc-Arrco.

PARTAGER :