Pour la sixième année consécutive, l’Agirc-Arrco se mobilise pour accueillir les collégiens lors de leur stage d’observation de 3e. Pour cette édition, le format sera hybride ; la circulaire ministérielle précisant les modalités d’accueil n’étant pas encore parue. Mais la mission partenariats et relations écoles a su démontrer son adaptabilité : Sophie de Rancourt et Lauretta Henry sont à pied d’œuvre avec la communauté des profs d’un jour pour élaborer l’emploi du temps des élèves. Un emploi du temps qui mixera présentiel/distanciel.

Faire son stage d’observation de 3 à 5 jours au sein d’un de sites de l’Agirc-Arrco (Paris, Saint-Jean-de-Braye, Gradignan, Lyon et Aix-en-Provence), c’est s’initier aux différents métiers de la retraite complémentaire notamment et rencontrer des professionnels engagés pour qui « mon job a du sens » !Découverte d’une entreprise, échanges avec des professionnels, business game métier, animations pédagogiques sur le fonctionnement et les valeurs de la protection sociale, sont quelques-uns des moments forts qui sont proposés aux stagiaires selon les sites.

Les groupes de protection sociale engagés
L’accueil des stagiaires de 3e s’inscrit dans le cadre de la convention « 1 jeune 1 solution » signée le 22 juillet 2021 entre l’association d’employeurs de la branche retraite complémentaire et prévoyance et le Haut-commissariat à l’Emploi et à l’Engagement des entreprises.

Toutes les offres sont déposées sur la plateforme https://www.monstagedetroisieme.fr/, portée par l’Agence Nationale pour la Cohésion des Territoires (ANCT). Cette plateforme s’adresse particulièrement aux jeunes sans réseau des collèges REP et REP+.

Pour en savoir plus, l’équipe Partenariats et relations écoles est à votre disposition par mail : 1000stages@agirc-arrco.fr

PARTAGER :