Actus, Études

Efficience et pilotage du changement au service de l’employabilité dans la branche retraite et prévoyance

31 août 2021

Etude structurante de l’observatoire des métiers et des qualifications de la branche retraite complémentaire et prévoyance, l’Enquête formation décortique les données à l’aune de 5 axes. Focus sur le troisième : garantir l’efficience et piloter le changement.

Le domaine de formation conseil et pilotage représente 12 % des heures de formation. Il concerne à la fois les métiers de cette famille professionnelle (actuariat, audit, contrôle de gestion, organisation qualité et RH) et le développement de compétences transverses à l’entreprise.

18 % des heures de formation ont été réalisés dans le domaine des ressources humaines. C’est l’actualité de la formation professionnelle et l’ingénierie digitale de la formation qui tiennent le haut du pavé suivis par des sujets sur la paie, le recrutement et la prévention des risque psycho-sociaux et des troubles musculosquelettiques. Les formations diplômantes ou certifiantes représentent 17 % des heures de formation allant du BTS au MBA dans les domaines de l’actuariat, l’audit, le contrôle de gestion et les RH. A noter de nombreuses certifications ISO ont également été réalisées.

La gestion de projet (méthodes et outils, culture projet, maîtrise des coûts et des risques, accompagnement du changement…) représente 11 % des heures de formation à égalité avec le développement des soft skills (efficacité professionnelle et collective, agilité, innovation avec le design thinking, créativité…). 6 % des heures de formation ont été consacrés au digital et à la data (projet digital, data Science, data visualisation, expérience utilisateur…). Le reste des heures de formation a été consacré au développement des expertises métiers de la famille professionnelle.

* Cet article est issu de l’Enquête formation

PARTAGER :