Actus, Politique jeunes

“1 jeune, 1 solution” : la branche retraite complémentaire et prévoyance s’engage pour l’insertion professionnelle des jeunes

12 août 2021

Dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution », l’association d’employeurs de la branche retraite complémentaire et prévoyance a signé le 22 juillet avec le Haut-commissariat à l’Emploi et à l’Engagement des entreprises une convention de partenariat, visant à favoriser l’accueil d’un millier de jeunes en alternance, et à développer les stages dès le collège, ainsi qu’à mieux faire connaitre les métiers et perspectives de carrière qui leur sont proposés dans le secteur de la protection sociale. La signature s’est faite en présence d’alternants issus des groupes de protection sociale Malakoff Humanis, AG2R LA MONDIALE et Apicil.

L’insertion professionnelle des jeunes constitue un axe fort de la politique sociale des entreprises de la branche retraite complémentaire et prévoyance. Dans un contexte où les jeunes éprouvent plus de difficultés à s’insérer professionnellement, l’association d’employeurs et les organisations syndicales représentatives de la branche professionnelle entendent développer les actions concrètes menées maintenant depuis plusieurs années, pour l’insertion et la formation des jeunes. La convention signée avec le Haut-commissariat à l’Emploi et à l’Engagement des entreprises s’inscrit dans le plan gouvernemental « 1 jeune, 1 solution », et concrétise ces engagements.

Accueillir 1000 jeunes en alternance et 1000 collégiens par an
L’Association d’employeurs s’engage à ce que les entreprises de la branche retraite complémentaire et prévoyance accueillent au moins 1 000 alternants en 2021, en favorisant, en particulier, l’accès aux jeunes en situation de handicap. 798 jeunes ont été recrutés en alternance en 2020 au sein de la branche professionnelle.
Par ailleurs, elle réitère, dans cette convention, l’engagement pris avec l’Education nationale, de proposer 1000 stages de découverte aux collégiens de 3ème, afin de leur permettre de découvrir le monde du travail et d’acquérir une première vision opérationnelle de l’entreprise.

Mieux faire connaître les perspectives de carrière des métiers de la retraite et de la protection sociale
La branche retraite complémentaire et prévoyance s’engage à développer les actions de promotion des métiers qu’elle recouvre, auprès des jeunes et de leur entourage, à travers la participation à des forums, salons et au développement de partenariats auprès d’acteurs institutionnels ou de la formation initiale (écoles, CFA..).

Inciter les collaborateurs de la branche à devenir des « ambassadeurs » et « mentors »
Chacun des collaborateurs de la branche peut jouer un rôle d’ambassadeur des métiers de la retraite et de la protection sociale et de facilitateur auprès des jeunes, dans le cadre de leur démarche d’orientation professionnelle et de la recherche de stages, d’emploi ou de formation. La branche souhaite investir ce levier. De même qu’elle entend développer les moyens d’inciter les collaborateurs au mentorat.

« Les 30 000 collaborateurs de la branche retraite et prévoyance sont l’épine dorsale de notre politique jeunes, tant ils représentent un formidable levier dans la formation et l’insertion professionnelles des jeunes. Ils sont aussi les promoteurs de nos métiers, qui offrent une variété de débouchés et font la part belle à l’innovation. C’est pourquoi nous avons décidé au travers de cette convention d’investir particulièrement dans l’accompagnement de nos collaborateurs, en complément des actions de promotion que nous menons par ailleurs », commente François-Xavier Selleret, Président de l’Association d’employeurs des institutions de retraite complémentaire et de prévoyance et Directeur général de l’Agirc-Arrco.

« Au lancement du plan « 1 jeune, 1 solution », nous avions fait le pari de la mobilisation de l’ensemble des filières comme condition de réussite. Je suis heureux de constater que les branches professionnelles ont à cœur de s’engager pour l’emploi des jeunes et qu’elles misent sur notre jeunesse pour la relance économique de notre pays. Avec 30 000 collaborateurs engagés pour accueillir des jeunes en alternance ou pour devenir mentor, la branche Retraite et Prévoyance prend toute sa part dans cette mobilisation nationale pour la jeunesse », déclare Thibaut Guilluy, Haut-commissaire à l’Emploi et à l’Engagement des entreprises.

PARTAGER :