Actus

Le coaching : une nouvelle offre du Centre de formation et des expertises métiers

05 mai 2021

Lorsque le coaching professionnel est apparu en France, il a pu sembler anecdotique et est demeuré confidentiel. En quelques années, sa perception par la sphère professionnelle a évolué et sa professionnalisation a contribué à rassurer les entreprises avant de faire appel à un coach pour leurs salariés. La branche retraite et prévoyance déploie ce dispositif via le centre de formation et des expertises métiers (CFEM).

Convaincu que le coaching est une réponse adaptée, voire nécessaire, pour accompagner les transformations des organisations, le CFEM propose désormais ce dispositif à ses collaborateurs. Dans la lignée d’une démarche apprenante et d’intelligence collective, le coaching est en cohérence avec la stratégie RH de la branche qui vise à développer les compétences de chacun au service de la performance collective.

Deux types de coachings

Valérie Duran, collaboratrice de la fédération Agirc-Arrco, est certifiée ACTP (Accredited Coach Training Program) en cours de certification auprès de la Fédération internationale de coaching et propose deux approches qui s’appuient sur une charte déontologique solide :

  • Le coaching individuel : « c’est un levier de performance, permettant de prendre du recul sur sa posture et sa fonction afin de grandir et se développer. C’est un vrai temps de pause qui aide à percevoir les modes de comportements et de relations aux autres et à soi-même.», explique Valérie Duran.
  • Le coaching d’équipe : « c’est l’accompagnement d’une équipe professionnelle pendant une période de temps déterminée, dans le but de perfectionner son fonctionnement grâce à l’analyse de la situation actuelle, l’émergence de solutions et la mise en place d’un plan d’action. »

Une méthode en 5 étapes

La démarche de coaching se déroule en 5 temps

  1. Prise de contact entre le futur coaché (ou équipe) et le coach,
  2. Un premier échange a lieu entre le coach et le coaché bénéficiaire (ou équipe) pour définir la problématique,
  3. Un contrat individuel (ou collectif) est établi pour lancer la démarche,
  4. En moyenne 8 à 10 séances sont programmées, d’une durée d’1h30 à 2h,
  5. Une réunion de clôture est organisée pour valider les objectifs et le cadre du coaching.

# Pour en savoir plus, le CFEM a édité une plaquette sur ce dispositif.

PARTAGER :