Actus

L’Agirc-Arrco contribue à un livre blanc sur la confiance dans l’assurance

04 mars 2021

La notion de confiance est plus que jamais fondamentale, dans une société en crise et en perte de repères. Intrinsèquement, l’assurance et tout le système de protection sociale sont construits sur la confiance. Aujourd’hui, les innovations technologiques mais aussi des événements sociétaux comme la crise sanitaire viennent percuter la relation entre assureurs et assurés. Comment, dès lors, favoriser la dite-confiance ?

C’est le thème central du dernier livre blanc de La Fabrique d’assurance intitulé “La confiance dans l’assurance, une démarche de lucidité dans un moment charnière” auquel des experts de l’Agirc-Arrco et des groupes paritaires de protection sociale ont participé aux côtés de grandes entreprises comme CNP Assurances, Maif, MMA ou encore Natixis. Ce livre blanc s’intéresse à plusieurs angles : organisation, intelligence artificielle, stratégie, éthique, concurrentiel… et préconise 27 actions à destination des assureurs et des pouvoirs publics. Il met ainsi en lumière le rôle de l’assureur qui est appelé à évoluer vers un statut de partage d’information et de conseils accrus, afin de rassurer et d’accompagner ses assurés.

Frédéric Joly, un pilote pour explorer « Les métiers de l’assurance et les assurés »

Déjà mis à contribution par la Fabrique d’assurance aux côté des observatoire de l’Assurance et de la Mutualité, Frédéric Joly, le responsable de l’Observatoire des métiers de la retraite complémentaire et de la Prévoyance s’est vu confier le pilotage du focus 3 du livre blanc 2021 dédié aux métiers et aux assurés. Ce travail sillonne le parcours client et la chaîne d’activités de l’entreprise. il se focalise d’abord sur les métiers en contact du client, regarde ensuite du côté des métiers qui garantissent le système assurantiel (conformité, actuariat, contrôle de gestion…) pour s’intéresser enfin aux métiers générateurs de confiance au sein de l’entreprise. “Pour instaurer une relation de confiance durable entre assureurs et assurés, il est indispensable d’étendre cette relation à l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise. Cette dynamique s’appuie sur le principe symétrie des attentions“, souligne-t-il. Pour étayer sa conviction, Frédéric Joly a sollicité plusieurs collègues de la sphère Agirc-Arrco afin qu’ils éclairent trois métiers qui ont en commun une vision systémique et leur rôle d’accompagnateur dans l’entreprise.

  • Gérard Pezet, directeur de la production informatique et de la relation client sein de l’Agirc- Arrco, se penche sur le rôle du manager de proximité dans l’organisation du travail et la montée en compétences des équipes. Un accompagnement basé sur la confiance.
  • Martin Golomer, partenaire RH chez Malakoff Humanis, interroge les missions des ressources humaines dans le parcours des collaborateurs au sein des entreprises, et ce, afin de garantir l’employabilité de chacun.
  • Morgane Legrand, chargée d’études RH à l’observatoire des métiers et des qualifications examine les métiers de la maîtrise d’ouvrage et en quoi ils sont des bâtisseurs de la confiance en entreprise puisqu’ils contribuent à donner du sens aux transformations auprès des équipes opérationnelles;

Les fruits de ces travaux ont également été présentés lors du traditionnel colloque de La Fabrique d’Assurance le 11 février dernier au Conseil économique social et environnemental. Pour Frédéric Joly, cette web conférence est l’aboutissement de près de 15 mois de travail : “Coordonner l’ensemble des travaux des contributeurs est un travail conséquent. Mais, j’y vois surtout une occasion stimulante d’échanger avec de nombreuses personnes, issus d’univers différents. C’est une manière pour moi d’élargir le scope de mes activités et de mes réflexions.”

Le prochain livre blanc est déjà sur les rails avec une thématique ambitieuse : Peut-on tout assurer ?

# Télécharger Le livre blanc 2020 : “La confiance dans l’Assurance : une démarche de lucidité dans un monde charnière”.

Inspirée des « Fab Lab », La Fabrique d’assurance se veut être un point de rencontre et de dialogue pluridisciplinaire face aux mutations du secteur de l’assurance.
L’association a pour vocation d’impulser une dynamique collaborative et innovante pour anticiper les usages de demain et répondre aux besoins réels des citoyens.
L’approche transversale permet de réunir, à la fois des experts en termes de métiers, de secteurs et de domaines d’activités différents. De l’incubateur au Think Tank, du consommateur à l’institutionnel, l’intelligence du système permet de réunir en son sein, différents profils en fonction de la thématique abordée.
En somme, il convient de repartir du besoin, de (re)penser l’assurance différemment en se fondant sur les connaissances et les compétences concrètes des intervenants dans une logique d’intelligence collective qui tient compte des enjeux de l’Économie Sociale et Solidaire.

PARTAGER :