L’Observatoire des métiers et des qualifications dédie sa dernière étude aux métiers de la MOA, les bâtisseurs de la transformation au sein de la branche retraite et prévoyance : La MOA, le cœur à l’ouvrage d’une branche qui change.

L’ensemble des Groupes paritaires de Protection Sociale (GPS) et l’Agirc-Arrco font face à des évolutions majeures dans leur environnement réglementaire, sociétal et économique. Ces évolutions et les projets de transformation associés engendrent une redéfinition de l’organisation, des processus et des outils informatiques. Les métiers de la MOA y jouent un rôle central.

Les métiers de la MOA doivent appréhender de nouvelles méthodes de travail pour délivrer de façon plus rapide et agile des solutions permettant de créer de la valeur pour les clients – internes comme externes. Même si la MOA s’est institutionnalisée au fil des années au sein de la branche, elle n’en reste pas moins difficile à définir et à délimiter. C’est pourquoi, notre mission a été d’apporter un éclairage sur l’évolution de ces métiers : mieux comprendre la MOA hier pour définir la MOA d’aujourd’hui, avant de s’interroger sur la MOA de demain.

Au sommaire :

#1 – D’hier à aujourd’hui, un métier toujours en (re)construction

#2 – La MOA aujourd’hui, au sein de la branche, au singulier ou au pluriel… ?

#3 – En chantiers : Qu’est-ce qui transforme la MOA ?

#4 – Une nouvelle génération à bâtir : Quels métiers et compétences pour la MOA au sein de la branche ?

Deux minutes pour appréhender les premières notions : définition, activités, transformations et compétences de demain.

PARTAGER :